Welink Agencies Welink Agencies
Interview avec Coline GIRARD, Motion Graphic Designeuse

Interview avec Coline GIRARD, Motion Graphic Designeuse

Coline GIRARD est une agente freelance basée à Nantes dans le département de la Loire-Atlantique. Elle est spécialisée en production de films institutionnels et publicitaires.

 

C'est forte de plusieurs expériences dans le design, le graphisme et la création d'identité visuelle que Coline GIRARD s'est lancée de façon indépendante. Elle est à l'écoute des besoins de ses clients pour les traduire le mieux possible dans des productions visuelles et y apporte toujours une touche de créativité.

 

Partie 1 : Présentation de Coline GIRARD, Motion Graphic Designeuse



1. Pouvez-vous vous présenter brièvement ?

 

Je m’appelle Coline GIRARD, j’ai 29 ans et je vis à Nantes. Je suis motion graphic designeuse en freelance car j’ai créé mon auto-entreprise “Coline GIRARD”. Pour résumer, je suis à la fois graphiste, conceptrice/rédactrice et animatrice 2D et 3D. 



Partie 2 : Description du parcours de Coline GIRARD, Motion Graphic Designeuse



2. Quel a été votre parcours professionnel avant de devenir Motion Graphic Designeuse ? 

 

A la sortie d’un BAC STG CGRH (Sciences et technologies de la Gestion spécialité Communication et Gestion des Ressources Humaines), j’ai obtenu mon BTS Négociation et Relation Client à l’école de l’Institut des Métiers de l’enseignement Supérieur en 2013. J’ai eu l’occasion d’effectuer deux stages, l’un chez l'agenda de la Nantaise et l’autre au magazine Petit Pas. Derrière mon statut de commerciale, à l’époque, j’étais déjà bien implanté dans le milieu de la publicité en m’occupant principalement de la gestion des encarts publicitaires au sein de ces différentes éditions. 

 

Après une 4ème et dernière saison sur l’île de Noirmoutier, j’ai décidé de prendre le large une année entière au pays des kangourous, en Australie :) Dans le cadre de mon working holiday visa j’ai travaillé dans une ferme d’ail pendant 3 mois. J’ai également travaillé 3 mois à la vente de tableaux d’arts en porte à porte et au conseil d’aménagement d’intérieur. Ces deux expériences ainsi que mon road trip de 6 mois m’ont permis de développer considérablement mon niveau d’anglais. 

 

A mon retour en France j’ai enchaîné les petits CDD ; secrétaire médical dans un cabinet dentaire, vendeuse chez Undiz et réceptionniste de marchandises chez Etam. En parallèle, j’étais acceptée à l’ECV la Creative Schools & Community pour la rentrée de septembre 2015. J’y ai découvert tous les aspects du monde du design et les nombreux logiciels de la suite Adobe. En deuxième année, j’ai effectué un stage de 3 mois au sein de l’entreprise Moulin Roty où j’ai perfectionné mes compétences dans le domaine de l’édition. Mon stage de troisième année s'est déroulé au sein de l’entreprise Lolacom Média Event où j’ai eu la chance d’être en autonomie en tant que graphiste sur des projets, de A à Z. J’ai également découvert et expérimenté le métier de motion designer avec passion et enthousiasme. 



Il était temps pour moi de créer mon auto-entreprise en septembre 2018, en tant que graphiste !

 

Quelques mois plus tard, j'ai eu la chance d’être mise en relation avec Tom SENTUC ; un motion designer depuis de nombreuses années et un ancien élève de l’ECV. Passionné par l’animation, je me suis donc formé et ai eu la chance d’être formé par Tom SENTUC qui m’a, par la suite, permise d’intégrer l’espace de coworking La Kahute, un coworking familial et convivial qui se trouve à deux pas de la rue des Olivettes à Nantes.

 

Je travaille aujourd’hui essentiellement sur des projets dans l'événementiel, en collaboration avec Tom SENTUC pour l’entreprise Murs de Leds basée sur Paris. Pour cela j’ai développé mes compétences en 3D. Sébastien BARRY ; l’un des patrons de Murs de Leds mais également un programmateur d’exception, qui m’a formé sur le logiciel Unity, un outil principalement utilisé pour la conception de jeux vidéo.  

 

 

3. Depuis combien de temps exercez-vous le métier de Motion Graphic Designeuse ?

 

J’exerce le métier de Motion Graphic Designeuse depuis septembre 2018, soit presque 3 ans.

 

 

4. De quelle manière avez-vous accédé au poste de Motion Graphic Designeuse ? 

 

Je suis ma propre entreprise, c’est le principe de l’auto-entrepreneur. 

J’ai la chance d’avoir rencontré les bonnes personnes, qui ont cru en mon potentiel et qui m’ont aidé à atteindre le niveau de compétence que j’ai aujourd’hui 

 

 

5. Pourquoi avoir choisi ce secteur ? 

 

Depuis toute petite je suis passionnée par la publicité au sens large !  Je fais partie de ces personnes qui ne zappe surtout pas au passage des publicités à la télé !

Je suis arrivée à faire ce que je fais par hasard, j’ai simplement suivi mes envies ! La créativité dans un premier temps en reprenant mes études dans un école de design et l’animation en me formant pour accéder à l’opportunité qui s’offrait à moi ; travailler avec Tom SENTUC. 

 

 

Partie 3 : Description du métier de Motion Graphic Designeuse

 

 

6. Présentez-nous votre métier ainsi que votre agence de Motion Design ?

 

Même si mon activité principale est d’importer des éléments 3D dans un univers que je créé de toute pièce sur le logiciel Unity, je suis également capable et intéressée à l’idée de réaliser des logos, des vidéos institutionnelles en tout genre (à base de vidéos ou d’animation 2D ou 3D)   

 

 

7. Quel est votre rôle au sein de votre agence de Motion Design ?

 

Je fais tout entre la prise de contact client jusqu’à la restitution du projet, en passant par l’écriture du storyboard, la création de visuel, l’animation de ses derniers, la recherche d’une bande sonore et le traitement des vidéos (colorimétrie, dérushage, montage, …) 

 

 

8. Comment se déroule une journée-type ? 

 

Le matin très tôt, je prends une demi-heure pour développer ma créativité à l’aide de différents exercices comme l’écriture et le dessin.

Ensuite je prends le temps de consulter mes mails et mon planning. 

Tout au long de ma journée, je travaille sur les projets en cours ou je me forme à l’aide de tutoriels et d’exercices divers.

 

 

9. Quels sont, selon vous, les aspects positifs du métier de Motion Graphic Designeuse ?

 

L’absence de routine ! Chaque projet est différent, c’est un réel boost pour ma créativité ! 

J’ai besoin d’être stimulée en permanence pour ne pas m’ennuyer et ce métier demande un apprentissage régulier face à l’évolution constante des différents logiciels 

 

 

10. A contrario, quelles sont les principales difficultés ?

 

L’aspect positif de l’évolution constante des logiciels peut être un frein lorsqu’on bloque sur un aspect du logiciel et qu’on manque de temps pour développer cette compétence ! En effet le point négatif de ce métier va être le manque de temps, quand on est minutieux mais qu’on n’a pas le temps pour s’attarder sur des détails cela peut être frustrant !

 

 

Partie 4 : Qualités & Compétences requises pour être Motion Graphic Designeuse

 

11. Quelles sont les qualités requises pour exercer votre profession ?

 

Il faut être :

  • Créatif
  • Rigoureux
  • Savoir s’adapter en étant polyvalent sur le plus de logiciel possible !  

 

 

12. Comment vous décrivez-vous dans le cadre professionnel ?

 

  • Enthousiaste
  • Motivée
  • Ponctuelle 

 

 

13. Qu’est-ce qui vous plaît le plus en tant que Motion Graphic Designeuse ? 

 

La possibilité de créer tout et n’importe quoi à l'infini !

 

 

14. Quels sont les projets phares de votre agence ? 

 

La création d’une vidéo en motion design projeté sur le terrain de handball, avant le dernier match du gardien Thierry Omeyer au PSG.

La conception et la réalisation de l’identité de l'événement Maddy Keynote 2020.

La construction d’un circuit de route et de son univers en 3D géré en temps réel pour la conférence de PGA. 

 

 

15. Quel est le projet dont vous êtes le plus fier ? 

 

La création d’un univers 3D géré en temps réel pour une conférence sur le lancement d’un produit Mugler.

 

 

Partie 5 : Perspectives d’évolution pour votre agence de Motion Design

 

 

16. Des projets à venir ?

 

La création d’une quinzaine d’univers en 3D qui serviront de décors pour différencier les tableaux d’un spectacle de danse/théâtre. Le projet à été annulé suite à la Covid, je croise les doigts pour qu’il se concrétise un jour ;) 

 

En parallèle à mon activité principale je vais ouvrir une boutique Etsy afin de vendre mes différentes créations ; affiches et textiles avec broderies 

 

 

17. Un petit mot pour la fin ? 

 

Merci d’avoir pris le temps de lire mon histoire et à bientôt, je l’espère, pour concrétiser l’un de vos projets :)

 

                                                             --

 

Contactrer Mme Girard Coline via ce lien 

Rechercher une Agence Digitale qualifiée

Vous êtes une Agence ?

Référencez votre Agence sur Welink Agencies.