Welink Agencies Welink Agencies
Design & Graphisme : les nouvelles tendances 2021 partie 3

Design & Graphisme : les nouvelles tendances 2021 partie 3

Pour une entreprise, le visuel s’avère être une des meilleures stratégies de marketing, qu’il s’agisse d’identité visuelle, de présenter des produits, de faire de la publicité ou de véhiculer des valeurs. De nos jours, le graphisme est vraiment au cœur de la communication. C’est pour cela que tout graphiste qui se respecte se doit au moins de connaître les designs en vogue. Nous vous invitons à découvrir la troisième et dernière partie des tendances graphiques en 2021

 

La réalité augmentée

 

La réalité augmentée (ou RA) est une technologie dont le principe repose sur la combinaison d’éléments virtuels 3D et de la réalité, et ce, en temps réel. Ce système est présent dans les jeux vidéo, mais à ce jour, il est de plus en plus sollicité dans le monde de l’e-commerce. Voilà la raison pour laquelle la RA est devenue l’une des tendances graphiques de 2021.

Selon les derniers rapports, les conditions imposées par la pandémie (notamment le confinement) ont augmenté l’utilité de cette technologie au sein de la stratégie marketing. Tout en restant confinés chez eux, les clients peuvent voir le rendu presque réel d’un produit donné.

La réalité augmentée apporte des avantages, tant pour le vendeur que pour les acheteurs. Opter pour ce type de technologie dédié au graphisme dans sa stratégie commerciale permet d’assurer un vrai retour sur investissement. 

 

En effet, elle constitue une solution parfaite pour mieux faire face aux diverses contraintes qui freinent parfois les potentiels clients à l’achat. Ces derniers peuvent par exemple recourir à l’essayage dématérialisé afin d’avoir un aperçu du résultat final. 

Pour les consommateurs, cette technologie permet d’obtenir des informations supplémentaires concernant un produit.

Il faut aussi dire que les entreprises qui utilisent la réalité augmentée gagnent en notoriété et renforcent leur image de marque.

 

Les effets 3D et de profondeur

 

En 2021, on s’attend à ce que de nombreux supports de communications soient conçus avec des éléments liés à l’animation 3D. Ce type de visuel est de plus en plus utilisé, si bien qu’il fait maintenant partie des tendances graphiques de cette année. 

En outre, il est désormais plus facile d’accéder à un logiciel de graphisme performant et capable de réaliser des conceptions en 3D.

Touchant le web design et la plupart des conceptions graphiques, ce phénomène apporte son lot d’avantages. Le fait de voir des effets de profondeur et des formes « presque » solides est bien plus attractif. Le premier intérêt, c’est de gagner en visibilité. 

 

De plus, le 3D recèle un côté hypnotique qui retient les visiteurs plus longtemps sur une page web. De ce fait, ce style graphique contribue à l’amélioration du référencement d’un site, car il réduit le taux de rebond.

À noter que cette tendance concerne tous types de contenus d’un site web, allant des images aux typographies.

 

Les animations (micro-interactions)

 

Cette tendance concerne particulièrement le web design dans le cadre de l’amélioration de l’expérience utilisateur. Rappelons que les micro-interactions rassemblent les animations qui s’enclenchent après une action d’un visiteur.

Si ces animations sont devenues si prisées, c’est parce qu’elles rendent un site plus vivant. De plus, elles permettent à l’utilisateur de se situer avec plus de précision dans son parcours. 

 

Le fait de recevoir des gratifications après une action (suite à une inscription par exemple) génère toujours le sentiment d’être important. Il est bon de noter que les micro-interactions captent l’attention et offrent une occasion de vivre une expérience plaisante. Que de bons points pour l’UX !

Contrairement à ce que certains pourraient croire, ces animations ne ralentissent pas le temps de chargement d’un site, à condition de faire appel à des pros de la conception graphique. 

En effet, les graphistes ne laissent rien au hasard pour que les micro-interactions soient légères à charger, avec un temps de chargement de l’ordre d’une fraction de seconde.

 

Les backgrounds animés

 

Le fait d’avoir une vidéo comme fond de page web ne date pas d’hier. La différence, c’est qu’au lieu de seulement divertir les yeux, l’arrière-plan animé est aujourd’hui exploité pour véhiculer des informations. 

Il est par exemple possible d’y intégrer des éléments animés pour faire découvrir le cadre d’un restaurant.

Ce genre de background attire aussi l’attention et suscite la curiosité des internautes. L’objectif est de les inciter à chercher à en savoir plus sur le contenu du site et les services ou produits proposés. 

 

Certaines entreprises n’hésitent pas à se servir de ce concept pour mettre en place une stratégie publicitaire efficace en y présentant les promotions du moment.

D’ici peu, le graphisme et la motion design monopoliseront totalement le site web, au détriment des contenus textuels. Les vidéos sont en effet plus transcendantes et plus efficaces pour transmettre des messages.

 

Les vidéos non filmées avec texte

 

Ce type de format de contenu est devenu fréquent, surtout sur les réseaux sociaux. L’arrivée du Coronavirus en est en partie responsable, car les utilisateurs préfèrent créer des vidéos avec des textes plutôt que de se filmer avec un masque. 

Le télétravail fait désormais partie du quotidien de presque tout le monde, les rencontres physiques et les déplacements sont limités. La situation actuelle incite indirectement à délaisser les tournages de vidéo : les entreprises préfèrent en créer avec des contenus textuels. C’est pour cette raison que ce nouveau concept est devenu l’une des tendances graphiques de 2021.

 

Cependant, le concepteur se doit d’être pro et assez créatif, car les vidéos non filmées avec des textes sont toujours visuellement engageantes et impactent le public. 

Avec de tels supports, il est possible de générer de l’émotion auprès des internautes et, éventuellement, de les inviter à faire des partages pour toucher une cible plus élargie. 

Grâce à ces vidéos, l’entreprise peut envisager de modeler une stratégie de visibilité et d’entretenir par la même occasion sa relation avec son réseau.

 

La discordance

 

La simplicité et le minimalisme (dans les couleurs et les formes utilisées) vont marquer cette année le monde du graphisme. Mais paradoxalement, la discordance connaît une remontée vigoureuse en rejoignant également la ligne des tendances graphiques de 2021. 

Selon les experts, cela est dû au fait que nous vivons dans une période troublée et incertaine que l’on pourrait traduire par des conceptions graphiques discordantes.

 

Les designers vont de ce fait utiliser des couleurs inharmonieuses aux antipodes du noir et blanc, du flou, des typographies mixtes, etc., pour transmettre des messages. Toutefois, malgré ce semblant d’inadéquation dans les créations, le côté artistique sera toujours mis avant. 

En tant que pros des images, les graphistes déploient leur créativité pour toucher efficacement le public cible avec ce visuel.

 

Le visual design

 

Le visual design est surtout utilisé dans les applications, au détriment du flat design. Le principal objectif est d’apporter plus de relief dans les icônes afin de proposer une meilleure expérience utilisateur. 

Une interface conçue avec ce type de graphisme est, en effet plus attrayant et facile à comprendre. Même si ce n’est pas un intérêt primordial, le visual design apporte une touche esthétique à l’ensemble de la création. 

Il est bon de noter que cette forme de conception ludique suscite plus d’engagement chez les utilisateurs.

 

La mise en avant du branding

 

Pour se démarquer du lot, il n’y a rien de mieux que de développer son image de marque. Pour ce faire, le graphisme joue un rôle important. 

En effet, réussir à transmettre un message peut dépendre du choix du visuel utilisé. La couleur, les formes et les éventuels personnages intervenant dans un design graphique sont à prendre en compte pour travailler l’image. 

Un simple support graphique peut être basé sur un trait d’humour ou un ton sérieux, en fonction du message à faire passer.

 

Cette mise en avant concernera aussi la tendance graphique de logos. Cette année, la conception de ces éléments sera pensée pour le branding. Un bon logiciel de logo comme Adobe illustrator mixé au savoir-faire d’un graphiste pro suffit en général pour façonner une belle représentation d’une entreprise.

La progression incessante de la technologie influe de manière considérable sur les tendances en graphisme. Cette année sera marquée par de nombreux signes symbolisant cette évolution. 

La réalité augmentée ainsi que les formes 3D, obtenues grâce à des logiciels performants, se trouvent sur le devant de la scène.

D’un autre côté, le motion graphic design gagne du terrain dans le monde de la conception. Les éléments animés sont plus attrayants et jouent en faveur de l’expérience utilisateur. Cette dernière est un paramètre à améliorer constamment pour réussir les ventes et augmenter ainsi le chiffre d’affaires.

Rechercher une Agence Digitale qualifiée

Vous êtes une Agence ?

Référencez votre Agence sur Welink Agencies.