Welink Agencies Welink Agencies
Ergonomie Web : les points essentiels

Ergonomie Web : les points essentiels

Welink Agencies

Welink Agencies

La question que vous vous posez est sûrement : qu’est-ce que l’ergonomie web ? Elle repose sur l’application d’un ensemble de règles pour la conception d’un site simple pour les utilisateurs, contenant des informations facilement accessibles. 

 

L’objectif de cette science complexe en plein essor est d’attirer les visiteurs et de viser leur confort de navigation. C’est le rôle de l’UX Designer ayant pour but l’optimisation de l’expérience utilisateur sur votre site internet.

 

 

Sommaire :

 

1. Contenu

  • a. Adaptez le contenu à la cible
  • b. Hiérarchisez le texte avec des titres H1-H2-H3
  • c. Ajoutez des liens
  • d. Allez droit au but en 3 clics

2. Site web

  • a. Menu simple
  • b. Design sobre
  • c. Navigation facile pour l’utilisateur

3. Réalisez des tests

4. Conclusion

 

 

1. Contenu

 

L’importance de l’ergonomie des sites web réside dans l’amélioration de la navigation du visiteur pour lui donner une très bonne impression lors de son passage. Voici quelques points essentiels à respecter :

 

 

Adaptez le contenu à la cible

 

Si vous avez un projet web et que vous souhaitez  favoriser l’ergonomie de votre site internet, il est essentiel de bien connaître votre cible et de ses besoins. Cela vous permettra d’axer correctement votre web design. Assurez-vous de rédiger un contenu utile, cohérent et concis. 

 

Supprimez les jargons et les termes techniques. Il vaut mieux utiliser des vocabulaires compréhensibles par tout le monde.

 

Par exemple, un site conçu pour :

  • des ados sera présenté différemment par rapport à un site conçu pour le B2B ;
  • inciter à l’essai gratuit d’une solution web n’aura pas la même page d’accueil qu’un blog ;
  • récupérer les coordonnées de vos prospects contenant une page d’accueil avec un formulaire sera similaire à un site d’e-commerce, du point de vue présentation ;
  • des cibles âgées devrait avoir un design simple, sans slider et avec des informations concises et claires.

 

En définissant le profil de chacune de vos cibles, vous serez en mesure de comprendre leurs problèmes et leurs besoins.

 

 

Hiérarchisez le texte avec des titres H1-H2-H3

 

Google et les autres moteurs de recherche accordent plus d’importance aux textes hiérarchisés, avec des balises H1, H2, H3, etc. Mettez en évidence les titres, les sous-titres et les paragraphes dans vos textes. Voici d’autres recommandations :

  • utilisez des listes à puces ou des listes numérotées ;
  • évitez les phrases trop longues ;
  • choisissez une police d’écriture adaptée.

 

Bref, votre site doit répondre aux normes et aux exigences imposées par Google et/ou les autres moteurs de recherche. Votre référencement naturel en dépend.

 

 

Ajoutez des liens

 

Ajoutez des liens externes pointant vers une page référente. Vos liens doivent être faciles à identifier et en rapport avec la page qu’ils pointent.

 

Utilisez une légende pour les images.

 

 

Allez droit au but en 3 clics

 

En moins de 3 clics, le visiteur doit pouvoir accéder aux informations qu’il recherche. Supprimez les fonctions secondaires et mettez en exergue les fonctions essentielles. Il faut rester simple, concis et efficace afin d’éviter que votre visiteur n’aille ailleurs pour chercher les réponses à ses questions. Il ne faut jamais oublier que vos concurrents se trouvent à un clic de vous.

 

De ce fait, l’accès à l’information sur votre site doit être rapide et fluide. Dans le cas contraire, les internautes pourraient assimiler votre plateforme comme peu pratique et confuse.

 

 

2. Site web

 

Clarté, simplicité, cohérence et visibilité riment avec ergonomie web. Il est primordial de prioriser l’expérience utilisateur en se basant sur l’UX Design. Évitez de mettre beaucoup trop d’informations sur votre site au risque de perdre le visiteur. Limitez-vous à l’essentiel !

 

Allons un peu plus loin pour approfondir les conditions de l’ergonomie web.

 

 

Menu simple

 

La structuration et l’emplacement de votre menu de navigation sont aussi indispensables pour un site web ergonomique. Basez-vous sur ces quelques conseils :

  • mettez en valeur les éléments cliquables en privilégiant l’uniformité (textes se soulignant au survol) ;
  • placez votre menu verticalement à gauche ou horizontalement en haut ;
  • placez le menu secondaire verticalement à gauche ;
  • utilisez 4 à 7 éléments pour le menu de navigation ;
  • optez pour des textes clairs et courts à présenter sur le menu et supprimez les redondances ;
  • activez le scroll pour permettre à l’internaute d’accéder aux derniers éléments de votre menu.

 

Il faut se mettre à la place de l’usager et lui procurer une meilleure navigation sur votre site.

 

 

Design sobre

 

Un site désagréable visuellement n’attire pas l’internaute, même si les contenus sont captivants. Par conséquent, avant de mettre en ligne votre site web, n’oubliez pas de vérifier les points suivants :

  • évitez de surcharger votre page d’accueil ;
  • rédigez pour vos cibles et non pour les moteurs de recherche ;
  • misez sur une bonne association des couleurs : c’est la base de l’ergonomie web ;
  • utilisez des images percutantes et rapides à charger,
  • aérez et homogénéisez les pages de votre site.

 

Il ne s’agit pas non plus de bannir l’originalité de votre site, mais de miser sur une bonne présentation tout en privilégiant la simplicité d’utilisation.

 

 

Navigation facile pour l’utilisateur

 

Pour faciliter la navigation sur votre site web, privilégiez les sitemaps. L’objectif est de montrer à Google que votre site est parfaitement structuré. Cela va aussi aider un visiteur égaré à retrouver rapidement son chemin. C’est une règle fondamentale dans une stratégie de référencement naturel.

 

Ajoutez également un fil d’Ariane permettant à vos visiteurs de revenir aisément à une rubrique et d’optimiser la navigation à travers les pages web de votre site.

 

Enfin, instaurez un lien permanent « Retour à l’accueil » et choisissez des mots assez courts.

 

 

3. Réalisez des tests

 

Faire des tests est une phase capitale dans l’ergonomie web, car votre façon de réfléchir est différente de celle des autres. Pensez-vous que votre site web est bien construit ? N’hésitez pas à demander l’avis de vos proches aux profils différents pour être fixé.

 

Vous pouvez aussi tester votre site via des navigateurs différents et d’autres systèmes d’exploitation, notamment Windows et Mac OS. Cela permettra de vous mettre à l’abri des mauvaises surprises.

 

 

4. Conclusion

 

Pour créer un site attrayant, il convient d’en améliorer l’ergonomie. En respectant ces quelques conseils, vous augmentez vos chances de susciter l’intérêt des internautes, et de les convertir en prospects, puis en clients. 

 

Concentrez-vous davantage sur la phase ergonomie web, qui sera payante, mais profitable. Il est bon de noter qu’avant même de commencer à définir le design et l’architecture de votre site, vous devrez savoir à qui vous adresser, en définissant en amont le type de public cible.

 

Adaptez le contenu de votre blog ou article à chaque type de profil. Hiérarchisez le texte et ajoutez des liens, sans oublier d’aller droit au but. Un site avec un menu simple et un design sobre est recommandé pour offrir une bonne expérience utilisateur.

 

                                              Ergonomie Web  les points essentiels

Vous êtes une Agence ?

Référencez votre Agence sur Welink Agencies.